Quel est le salaire d’un cadreur ?

Accueil » FAQ : toutes les réponses à vos questions » Quel est le salaire d’un cadreur ?

Dans le domaine du multimédia, le cadreur est un élément extrêmement important. Pour un meilleur
cadrage de toutes les images avant leur diffusion aux écrans, le cadreur intervient en priorité.
Comme tous les métiers de l’audiovisuel, le cadreur est bien rémunéré, tant qu’il travaille avec
beaucoup de convictions et passion.

Le métier de cadreur


En règle générale, le cadreur s’occupe de tout ce qui concerne les prises d’image. Pour résumer, il
filme avec sa caméra toutes les scènes. C’est donc un technicien qui se tourne vers la conception des
images sous différentes prises de vues.
Il y a une certaine nuance entre le métier de cadreur et le
caméraman. Si le premier est très visible sur le tournage de film et accompagné d’une équipe, le
deuxième se tourne plutôt vers la production de vidéos.

Le cadreur se focalise sur le cadrage dont le but est de limiter le champ visuel qui doit être enregistré
par le ou les caméras. Pour les projets de grande envergure, le cadreur a besoin d’assistants.
D’autres techniciens doivent l’aider au montage et démontage de tous ses accessoires, ainsi qu’aux
diverses mises au point. Parce qu’il suit tous les mouvements des acteurs, le cadreur est sous la
direction du réalisateur.

Indiqué comme l’œil du réalisateur, le cadreur peut travailler sur un plateau de télévision et aussi
tout au long d’un tournage
, que ce soit un reportage, un film, un documentaire, etc. Les techniques
de cadrage sont indispensables, surtout lors d’un tournage, d’où le besoin d’un bon cadreur.

Ce qui caractérise un bon cadreur


C’est dans le domaine de la cinématographie que le cadreur est le plus convoité. Il doit avoir
quelques qualités spécifiques qui lui permettent de bien organiser son travail. Ainsi, il se doit d’avoir
un excellent sens artistique et un sens de l’esthétisme. Cette qualité du cadreur doit être
accompagnée de beaucoup de créativité. Il est important que le cadreur connaisse les différentes
techniques de prises de vues
. Rester réactif à tout moment pour que le cadrage puisse réussir, c’est
une initiative que le cadreur doit mettre en avant. Le succès de chaque prise permet de simplifier la
réalisation de chaque film, documentaire, reportage…. Si le cadrage est bien étudié, le montage est
plus rapide
, donc il est nécessaire de faire appel à un cadreur compétent.

Rester derrière la caméra demande de la rigueur, c’est pour cela qu’être un bon cadreur demande du
dynamisme. Une excellente capacité physique fait donc partie des qualités dont doit disposer tout
cadreur. C’est un métier qui demande de la résistance et de l’endurance, d’où la nécessité d’être en
bonne forme physique.

Quelles formations suivre ?


En ce qui concerne les études pour devenir un cadreur, vous pouvez suivre des formations
techniques
en photographie. Vous devez vous focaliser sur les formations qui se tournent vers les
métiers de prises de vues et d’images. Le BTS métier de l’audiovisuel dans l’option métier de
l’image
peut vous aider à devenir un bon cadreur. En niveau bac +2, suivre une formation en
opérateur de prises de vues, de vidéo et lumière est aussi une option pour les futurs cadreurs.

Vous pouvez également poursuivre vos études et atteindre le niveau bac +3 pour obtenir un diplôme
d’études supérieures de réalisation (ESRA)
. La licence professionnelle sur les techniques de son et
de l’image fait également partie des diplômes des cadreurs. En poursuivant vos études, pour un
niveau bac +5, vous pouvez obtenir :

un diplôme des métiers de l’image et du son dans la spécialisation image ;
● un Master pro en option cinéma et audiovisuel (réalisation et création).


Les diplômes pour le cadreur sont donc nombreux. Différentes formations sont à votre disposition si
vous voulez devenir un cadreur réputé. De plus, il est possible de parfaire ses compétences pour
obtenir des diplômes plus importants, permettant ainsi d’améliorer les rémunérations allouées à ce
métier.

La rémunération du cadreur selon ses compétences


Le cadreur peut toucher environ 2 800 € bruts, chaque mois pour les plus débutants. Parce que c’est
un métier d’intermittent, le plus souvent, il est rémunéré par jour ou bien par semaine selon les
exigences de la production. Durant les basses saisons où les réalisations de film se raréfient, le
cadreur peut, parfois, rester inactif et décrocher moins de contrats. C’est dans le secteur public que
les cadreurs peuvent obtenir des contrats sur le long terme (en CDI).

Pour le cadreur qui travaille pour des spectacles ponctuels, le travail de 35 heures par semaine peut
rapporter entre 1 300 et 1 500 €. Cette rémunération est plus élevée lorsque le cadreur est en
collaboration avec une chaîne télévisée. Le cadreur gagne donc entre 1 000 € et 1 100 €
hebdomadaires s’il travaille pour un producteur de programmes. À noter que cette rémunération
exclut les indemnités de repas qui varient en fonction du média avec lequel le cadreur travaille.

Vous devez savoir qu’il est possible d’évoluer lorsque vous êtes un bon cadreur. En effet, il est
possible de devenir un assistant réalisateur, par exemple, et d’évoluer en tant que réalisateur par la
suite.

Mis à jour le 2 septembre 2022