Quel est le salaire d’un assistant réalisateur ?

Accueil » FAQ : toutes les réponses à vos questions » Quel est le salaire d’un assistant réalisateur ?

En pratique, l’assistant réalisateur est la personne chargée de relier l’équipe technique et
administrative d’un tournage. Bien avant la réalisation du film, il s’occupe déjà de nombreuses tâches
qui vont favoriser le bon déroulement du projet. En raison de la complexité de son métier, un
assistant réalisateur peut toucher une somme conséquente vers la fin du tournage. Le plus souvent,
son salaire est calculé à la semaine.


Comprendre le travail d’un assistant réalisateur


Avant de s’intéresser au salaire d’un assistant réalisateur, il convient de comprendre les détails
concernant le métier. Il s’agit d’un professionnel qui travaille sur le terrain (le plateau) et au bureau.


Les préparatifs du tournage


Dans un premier temps, l’assistant réalisateur s’occupe de l’élaboration du plan de tournage et de
repérer les lieux adaptés à cet effet. Il est également en charge d’effectuer le casting des comédiens.
En outre, il est également tenu de rédiger le séquencier et les fiches techniques qui indiquent tous
ceux qui doivent être présents sur le plateau, à une date donnée. Cela inclut les techniciens et les
acteurs. En dehors des intervenants, il doit prévoir le décor, l’éclairage et les détails permettant
d’installer chaque lieu de tournage.


Sur le plateau


Sur le plateau du tournage, la présence de l’assistant réalisateur est primordiale en raison de
l’importance de ses responsabilités. Il prend le rôle de chef d’orchestre, parce qu’il coordonne tout
ce qui se passe sur le plateau. Ainsi, il se positionne toujours à côté du réalisateur afin d’assurer le
bon déroulement du plateau. Pendant ce temps, il fait respecter le silence, règle les imprévus et
annonce les répétitions programmées.


Les compétences requises


Pour pouvoir effectuer ce métier, il faut détenir un minimum de savoir-faire dans le domaine de la
cinématographie. Le niveau d’études minimum requis est le bac+2, mais cela ne garantit pas toujours
l’accès au poste. Force est de noter qu’il s’agit d’un métier assez difficile à pratiquer en raison de la
concurrence et de la rigueur des critères d’admission. Voilà pourquoi il convient d’abord d’effectuer
un stage, et de passer par le poste de deuxième assistant afin de justifier d’une expérience.

Les principales compétences qu’un assistant réalisateur doit détenir sont :

● la capacité à gérer une équipe, la diplomatie et la capacité à régler les conflits sont de grands
atouts ;
● la maîtrise de toutes les techniques audiovisuelles ;
● la détention d’un savoir-faire technique et artistique du plateau ;
● le sens de l’analyse ;
● la disposition d’une grande culture artistique.

Certes, il est tout à fait possible pour un diplômé de BTS en audiovisuel de réaliser ce métier, mais
l’idéal est de compléter la formation avec un autre diplôme d’une école de cinéma. Cela permet
d’étendre les champs de compétence dans le domaine de la cinématographie.


Les qualités personnelles


Outre les compétences indispensables au métier d’assistant réalisateur, il est aussi primordial d’avoir
quelques qualités spécifiques. La réactivité et la résistance physiques sont fortement recommandées,
car il s’agit d’un poste à fortes responsabilités. L’assistant réalisateur doit, en effet, être présent et
réactif à tout moment.

Par ailleurs, il est également essentiel d’avoir un esprit d’observation et un esprit d’écoute bien
développés. Cela favorise la communication et la détection d’un souci par rapport à la production.
Bien entendu, l’assistant réalisateur se doit aussi d’être très organisé, car c’est lui qui coordonne
tout sur le plateau et pendant les étapes des préparatifs.

L’autre raison pour laquelle l’organisation est de mise, c’est que l’assistant doit rédiger un rapport à
la fin de chaque journée de tournage. Cela entre dans la liste de ses principales missions. Par-dessus
tout, l’assistant réalisateur doit être rigoureux et disposer d’un fort esprit d’initiative, car le
réalisateur lui-même compte sur lui pour garantir la qualité du tournage.


La rémunération de l’assistant réalisateur


Parce qu’être assistant réalisateur n’est pas réservé à tout le monde, la rémunération doit être à la
hauteur de la complexité du métier. Pour un débutant, la rémunération mensuelle de départ dépasse
les 2 500 € bruts. Toutefois, force est de souligner que le salaire peut varier d’une production à une
autre. Dans cette optique, l’assistant doit effectuer 39 heures par semaine. Les 35 heures sont donc
prises en compte pour calculer le salaire, avec 4 heures majorées à 25 %.

Dans le domaine de la production cinématographique, le salaire minimum hebdomadaire d’un
second assistant est de 1 505 € bruts. Pour le cas de l’assistant réalisateur, cette rémunération est de
2 105 € par semaine au minimum. Outre le monde de la cinématographie, l’assistant réalisateur peut
également travailler pour une chaîne télévisée. Dans ce cas, il peut toucher un salaire mensuel
régulier et il ne dépend pas forcément des productions.

Il convient de rappeler que l’assistant réalisateur est le fil conducteur entre le producteur, le
réalisateur, l’équipe technique et les acteurs. Ce qui implique qu’il doit assister à toutes les réunions

tenues entre chacun de ces intervenants. De ce fait, il est tout à fait possible qu’il effectue plus
d’heures de travail que les autres. Il est même probable qu’il participe au montage des clips ou films
qui ont été réalisés.

Mis à jour le 2 septembre 2022