Monteur : que faut-il savoir pour exercer dans le domaine ?

Accueil » FAQ : toutes les réponses à vos questions » Monteur : que faut-il savoir pour exercer dans le domaine ?

Vous êtes un passionné de montage audio et/ou vidéo ? Vous avez toujours été autodidacte et
souhaitez maintenant acquérir les connaissances et les compétences pour devenir un professionnel dans
votre domaine ? Il n’y a rien de mieux que d’apprendre ce que l’on aime pour en faire son métier. Si
vous êtes passionné, la profession de monteur vous est accessible.

Avant de vous engager dans cette voie, il est important d’être bien informé. Découvrez, dans cet article,
ce que fait exactement le monteur, les formations disponibles pour accéder au métier et les possibilités
d’évolution de votre carrière dans ce domaine.

Monteur : que fait-il exactement ?


En termes simples, le travail du monteur est de rassembler tous les éléments du projet audiovisuel. Il
peut s’agir notamment de sons, d’images ou des séquences d’un film. Son but est de donner un seul
rendu harmonieux qu’est le résultat final ou, du moins, une première esquisse de celui-ci. Pour devenir
monteur, vous avez d’abord besoin de savoir en quoi consiste exactement le métier et quelles sont ses
missions.


Être monteur : en quoi cela consiste ?


Le monteur est un technicien polyvalent doué d’un vrai talent artistique. Son intervention est d’autant
plus requise vers la dernière ligne droite du projet cinématographique ou audiovisuel, juste avant sa
production. Exercer ce métier nécessite, alors, d’avoir les compétences et les qualités requises, mais
également un talent naturel inné pour l’audiovisuel.

Un monteur, surtout s’il fait partie des meilleurs, est un professionnel qui doit aimer son travail. En
effet, il faut beaucoup de patience pour rester des heures devant un banc de montage numérique et
visionner, puis sélectionner les images les plus pertinentes. Il en fait de même avec les sons et les effets.

C’est après une sélection minutieuse qu’il rassemble tous les éléments jugés parfaits pour le projet afin
de donner un rendu final satisfaisant. Ainsi, il est nécessaire d’être doué et particulièrement performant
pour arriver à ce résultat et exceller dans le métier.

Le talent et les compétences du monteur lui permettent de travailler dans tous les secteurs de
l’audiovisuel.
Il peut s’agir notamment de la cinématographie, de la publicité, des émissions de
télévision, de la musique ou du design.

En fonction de la mission et de son niveau, le monteur peut toucher entre 1 500 et 3 000 euros par mois.
Dans le cadre du montage d’un long métrage, il peut gagner entre 500 et un peu plus de 900 euros par
semaine.


Quelles sont les missions du monteur ?


La mission principale du monteur est de faire un assemblage de toutes les pièces du projet et de les
monter de façon à avoir un seul résultat parfait. Dans la réalisation de cette tâche, il est d’abord amené
à sélectionner, avec soin et minutie, tous ces éléments. Si des modifications sont nécessaires, il les
réalise souvent avec l’aide d’un infographiste et sous la supervision du réalisateur.

Il peut également arriver au monteur d’avoir à faire l’habillage des émissions. Pour toutes ces missions,
le monteur a besoin de maîtriser différents outils et logiciels informatiques, d’où l’importance d’être
bien formé avant d’exercer le métier.

Quelles formations suivre pour accéder au métier de
monteur ?


La formation et le parcours à choisir ont toute leur importance puisque cela va définir votre capacité
d’adaptation au métier
et au milieu de travail. Voici, alors, les formations disponibles pour accéder au
métier de monteur.

Pour devenir un vrai professionnel dans le domaine, il faut au moins un bac +2. Avec un bac général,
vous pouvez accéder à un BTS dans les métiers de l’audiovisuel. Il vous faut, tout simplement, choisir le
bon parcours, en l’occurrence, montage et postproduction, ou métiers de l’image et métiers du son.

Vous pouvez envisager de faire un bac +3, voire un bac +5 en vue de l’obtention d’un Master image, son
et multimédia
. L’école des Creative Makers propose justement des formations dans la création
audiovisuelle
depuis le bac +1 jusqu’au bac +5. Les programmes dont nous disposons permettent
d’accéder aux nombreux métiers du domaine, dont celui de monteur.

Pour plus d’informations sur les formations et programmes disponibles, vous pouvez consulter notre
site. Vous y trouverez également les modalités d’admission, en fonction de l’option choisie. Si vous avez
d’autres questions, il vous est toujours possible de consulter la rubrique FAQ du site afin d’y trouver les
réponses.

Comment devenir un bon monteur et comment évolue sa
carrière ?


En plus de votre formation, notamment au montage son, image et vidéo, devenir un bon monteur
requiert des qualités personnelles. La plus importante parmi celles-ci est le talent. Le monteur se doit
d’être aussi bien un artiste qu’un technicien. Il doit apprendre constamment et être toujours au courant
des avancées techniques et technologiques dans son domaine.
Dans l’idéal, nous vous conseillons de passer par des stages. Après cela ou en parallèle, vous pouvez
commencer en tant qu’assistant avant de devenir monteur et espérer évoluer un jour vers le poste de
chef monteur.

Mis à jour le 2 septembre 2022