Quel bac pour devenir réalisateur ?

Accueil » FAQ : toutes les réponses à vos questions » Quel bac pour devenir réalisateur ?

Le réalisateur tient un rôle majeur dans le bon déroulement et le succès d’un projet audiovisuel. Sans
son travail ni ses talents, les films, les séries et les documentaires resteraient au stade de scénario sur
papier.

Ce technicien est généralement l’une des personnes ayant le plus d’expériences et de connaissances
cinématographiques sur le plateau.

Pour acquérir ces connaissances et/ou espérer devenir réalisateur, un passage en école d’audiovisuel
est souvent obligatoire. Quel bac pour devenir réalisateur ?


Qu’est-ce qu’un réalisateur ?


Le réalisateur est le chef d’orchestre qui dirige l’ensemble des équipes artistiques et techniques durant
la production d’une œuvre cinématographique. Il est chargé d’interpréter un scénario en une œuvre
audiovisuelle. Cette œuvre peut être un film, un clip, un documentaire, une série ou une émission
télévisée.

Il s’agit d’un technicien qui peut porter plusieurs casquettes. Il peut donc être à la fois scénariste,
caméraman, chef de l’équipe de montage et, surtout, manageur.


Le travail que doit effectuer le réalisateur


Le travail du réalisateur débute avec, soit la rédaction d’un scénario, soit avec la recherche et l’analyse
d’un scénario. Il peut également partir d’une œuvre littéraire dans le but d’en faire une adaptation
audiovisuelle.

Sur cette base, il élabore un plan détaillé qui servira lors du tournage. Dans ce plan figurent entre autres
les axes de prises de vue, les décors à utiliser ou encore le cadrage.

Une fois le plan validé par la société de production ou par le producteur, il lance le casting des équipes.
En parallèle, il effectue également les repérages des lieux de tournage.

Lors du tournage, il s’assure que les acteurs et toutes les équipes remplissent leurs rôles. Il veille
également à ce que le budget et le planning établis soient respectés.

Le travail du réalisateur peut se poursuivre même après le tournage selon les modalités de son contrat.
Souvent, en sa qualité de technicien, il est amené à diriger les équipes préposées au montage.


Les compétences nécessaires pour devenir réalisateur

Le poste de réalisateur est un poste où la polyvalence est une qualité indispensable. Sans cette
polyvalence, il est très difficile pour ce technicien touche-à-tout de superviser les différentes équipes et
opérations.

En outre, pour pouvoir se développer dans ce domaine et être un bon réalisateur, il faut :

  • maîtriser tous les aspects de la réalisation d’une œuvre audiovisuelle ;
  • avoir une bonne culture cinématographique ;
  • avoir un sens artistique avéré ;
  • être inventif, créatif et inspiré ;
  • avoir le sens du relationnel ;
  • être un bon manageur et un bon négociateur.

Quel est le salaire d’un réalisateur ?


Le réalisateur est considéré comme un intermittent du spectacle. En ce sens, il est rémunéré au cachet.
Son salaire dépend donc de l’importance de la production, du succès de l’œuvre, mais aussi de sa propre
notoriété. Les réalisateurs les plus connus sont les plus plébiscités et les mieux payés.

Néanmoins, en moyenne, un réalisateur se voit verser un cachet d’environ 4000 euros. Pour un
assistant, le cachet s’élève entre 2 300 euros et 3 700 euros.


Quelles sont les évolutions de carrières possibles pour un réalisateur ?


Il faut savoir qu’il est assez difficile de débuter dans le cinéma en occupant directement le poste de
réalisateur. Pour accéder à cette fonction, il faut généralement passer par un long cheminement.

Ainsi, les candidats au poste de réalisateur débutent le plus souvent en tant que stagiaire, puis en tant
qu’assistant. Ce sont les années, l’expérience, les opportunités et les compétences qui vont surtout
permettre d’accéder à cette fonction.


Quelle est la différence entre réalisateur, producteur et metteur en scène ?


Ces trois fonctions sont toutes présentes dans le milieu cinématographique. Toutefois, chacun d’eux
possède ses propres spécificités.

Le réalisateur est le chef d’orchestre qui fait passer le scénario d’une histoire sur papier à une œuvre
audiovisuelle. Il gère toute l’équipe de production, des acteurs aux techniciens en passant par le
metteur en scène.

Le metteur en scène, lui, s’occupe principalement de gérer la prestation des acteurs ainsi que les décors
et lumières utilisés. Ses missions se limitent généralement à la gestion des événements qui se déroulent
sur le plateau de tournage. Et s’il reste en dehors des processus post production, il peut toutefois
participer à la rédaction du scénario.

Le rôle du producteur est assez simple à cerner. Il s’occupe de l’aspect commercial de la production.
Autrement dit, il se charge de trouver le financement, d’élaborer un budget et de superviser la
diffusion/commercialisation de l’œuvre. Contrairement au réalisateur et au metteur en scène, le
producteur se limite à la gestion globale du projet.

Que bac pour devenir réalisateur ?


Pour devenir réalisateur, les candidats doivent d’abord se former pour maîtriser les ficelles du métier. À
l’école Sup de Création, plusieurs spécialisations préparent les étudiants à ce métier.


Le Bachelor réalisation & production


Le Bachelor réalisation & production vise à transmettre aux étudiants les compétences nécessaires à la
supervision d’une production audiovisuelle.

Ce programme est accessible aux titulaires d’un Bac+2 en création audiovisuelle et permet d’obtenir le
Titre RNCP Niveau 6concepteur en création visuelle.

Mis à jour le 14 septembre 2022