Mieux comprendre l’univers du game design

Accueil » FAQ : toutes les réponses à vos questions » Mieux comprendre l’univers du game design

Le game design ou conception de jeux est le terme utilisé pour désigner les démarches à suivre pour
créer et mettre au point les jeux vidéo. Le principal rôle d’un game designer est de faire en sorte que
le jeu soit le plus attractif possible. Les règles et tous les éléments constitutifs du jeu sont élaborés
de manière à aboutir à une jouabilité maximale. Le game designer est le chef d’orchestre d’une
équipe qui devra assurer toutes les phases du développement du jeu.

Game design : le métier phare de la création de jeu vidéo


En tout premier lieu, force est de noter que l’expression « game design » englobe la conception de
tous types de jeux, mais en raison de la popularisation du jeu vidéo, elle se tourne davantage vers ce
domaine. C’est un métier qui est surtout convoité par les amoureux des jeux vidéo, car il occupe une
place prépondérante dans le processus de création.

Il est essentiel de savoir que le game design n’est pas le seul concept utilisé dans la mise en place
d’un jeu. En effet, il fait partie d’un ensemble de concepts primordiaux de la réalisation. Le game
design est à l’origine du cœur du jeu, dont le gameplay et le level design. Le game design est ainsi
l’architecture de l’univers dans lequel le joueur évolue. Ce monde doit être intéressant à explorer et
immersif. Voilà pourquoi le terme « level design » est utilisé.

Le game design peut parfois être confondu avec les éléments visuels du jeu, mais il s’agit plutôt des
éléments constitutifs du jeu. Trois principaux points sont à prendre en compte avec le game design :

● les énigmes ;
● les épreuves que les joueurs devront surmonter ;
● le comportement de chaque personnage.

Le but est simple : rendre le jeu attractif et le plus intéressant possible pour les joueurs.


Le gameplay : au cœur du game design


Le gameplay mérite une mention spéciale dans le game design, car c’est la base de ce concept. Plus
spécifiquement, il définit les jeux vidéo dans leur ensemble. C’est le gameplay qui permet à un jeu
d’être ludique grâce aux règles appliquées, à l’ergonomie, aux difficultés et à l’évolution du parcours.

Dans le game design, la règle des 3 C (qui est spécifique aux jeux vidéo) est utilisée. Ces 3 C sont
« camera », « control » (les commandes) et « character » (les personnages). Il s’agit donc des

éléments fondamentaux dans l’élaboration du jeu. Ces éléments ont interdépendants. C’est la
boucle de gameplay qui forme la structure fondamentale du game design. L’objectif, le challenge et
les récompenses font partie intégrante de cette boucle.


Un travail d’équipe


En raison de la complexité de ce travail, une équipe complète est tenue de l’accomplir. C’est le game
designer qui en est le chef. Il transmet au reste de l’équipe les consignes relatives à la conception,
tout en veillant au respect des règles. Le game designer travaille notamment avec :

● des infographistes 2D et 3D ;
● des animateurs ;
● des développeurs informatiques ;
● des illustrateurs sonores ;
● des testeurs de jeux vidéo.

Leurs missions consistent à penser, concevoir, simuler et rendre chaque expérience plus agréable
pour chaque gamer. Le game designer coordonne les programmateurs grâce à un document qu’il a
soigneusement rédigé avant de lancer les prototypes.


Formations pour entrer dans le game design


Dans le but d’exercer le métier de game designer, il est impératif d’avoir au minimum un bac +2 ou
bac +3. Les diplômes relatifs sont le DUT en métier du multimédia et de l’internet ou le BTS en
communication, option multimédia. Il existe plusieurs écoles qui proposent des formations
permettant parfaitement de réaliser ce métier, dont l’école Sup de Créa.

Après le BTS ou le DUT, il est possible de préparer un Master en jeux vidéo et médias interactifs.
Actuellement, il est même possible de suivre des formations à distance pour ceux qui ne peuvent
assister à des cours en présentiel.


Les qualités recherchées chez un game designer


Outre les formations permettant d’obtenir les diplômes adaptés au métier de game design, il existe
d’autres paramètres pour mener à bien les missions. Il s’agit ici des atouts et compétences que doit
détenir le game designer.

Dans un premier temps, l’esprit d’équipe est l’une des qualités les plus exigées dans ce métier. Il est
impératif de travailler en groupe, et ce, avec différents corps de métier. Les compétences seront
donc combinées afin de réussir chaque projet. En second temps, le sens du détail et de la perfection
est l’autre atout que le game designer doit posséder. Sans cette qualité, il est impossible de
concevoir un univers qu’une autre personne va apprécier. Rien ne doit être laissé au hasard, tout est
sous contrôle des concepteurs.

Pour ce qui est des compétences particulières, le game design demande la maîtrise de l’anglais, des
logiciels de programmation et de modélisation ainsi que le langage virtuel du domaine du jeu vidéo.

Ensuite, tout est créativité et imagination. Il est donc obligatoire d’avoir une bonne culture générale
afin de créer un monde adapté à une grande majorité de joueurs.

Mis à jour le 1 septembre 2022