Ingénieur son : que fait-il exactement ?

Accueil » FAQ : toutes les réponses à vos questions » Ingénieur son : que fait-il exactement ?

Vous aimez travailler les sons, les mixer entre eux et créer des effets sonores de toutes sortes ? Vous êtes passionné de technologie et êtes à l’aise avec les différents logiciels du son ? Pourquoi ne pas vous lancer dans votre passion et en faire votre métier ? Être ingénieur son est accessible à toute personne qui aime traiter les sons et possède une solide fibre artistique.

Pour vous donner une idée plus concrète de la profession, cet article explique ce qu’est un ingénieur son, ses principales missions et comment accéder au métier.

En quoi consiste le métier d’ingénieur son ?

En raison de son appellation, de nombreuses questions tournent autour de la vraie définition d’un ingénieur son. Est-ce un vrai ingénieur ou plutôt un technicien ou un artiste ? Dans quoi et sur quoi travaille-t-il exactement ? Quelle différence existe-t-il entre un ingénieur son et d’autres métiers de la musique ? Quelle est son importance dans le monde de la cinématographie et de l’audiovisuel ?

Tout d’abord, un ingénieur son est synonyme de technicien du son. En principe, le mot « ingénieur » n’est qu’une appellation issue d’un anglicisme et n’est généralement destiné qu’aux sortants des écoles d’ingénieur. Ce qui peut être le cas, ou non, d’un technicien du son.

En effet, ce métier exige d’avoir des compétences techniques avancées pour traiter au mieux les sons et donner toutes sortes de rendus à la demande. Entre autres, la maîtrise de nombreux outils informatiques est un impératif. S’il est intéressé par le métier, l’ingénieur informatique peut alors s’orienter vers le domaine du son et devenir ingénieur son.

Toutefois, l’ingénieur son peut choisir un tout autre parcours et opter pour une formation diplômante autre que le génie informatique. Dans ce cas, il peut exercer le métier d’ingénieur son sans être un « vrai » ingénieur. Cependant, il se doit toujours d’avoir les compétences requises pour assurer son rôle dans les règles de l’art.

De nombreuses personnes assimilent l’ingénieur son à d’autres métiers de la musique. Ces professionnels ont effectivement de nombreux points communs. Cependant, l’ingénieur son est plus spécialisé dans tout ce qui a trait à l’audio et à l’acoustique, incluant parfois la musique. Pour les autres métiers de la musique, en revanche, la musique se trouve au centre de leurs activités.

En vérité, l’ingénieur son est à la fois un technicien et un artiste. En raison de sa polyvalence et de la nature de son travail, il peut exercer notamment dans la musique et tous les domaines qui touchent l’audiovisuel. Tous les projets qui nécessitent un fond sonore requièrent l’intervention de l’ingénieur son.

Quelles sont les missions d’un ingénieur son ?

En règle générale, tout ce qui relève du son fait intervenir l’ingénieur son. Ses missions sont très variées et vont de la prise de son jusqu’à la transmission et au traitement de celui-ci. Il peut être un technicien de la sonorisation sur place pour un enregistrement en live, comme c’est le cas dans les médias et les festivals. Il peut également travailler en studio pour des missions à long terme.

Dans le monde de la cinématographie et de l’audiovisuel, l’ingénieur son fait partie aussi bien de l’équipe technique que de l’équipe artistique. Il a le rôle de mettre en œuvre les différents effets sonores et se charge de parfaire la sonorisation à tout moment du tournage.

Les commandes ont souvent trait à la musique, mais dans de nombreux cas, il s’agit également de rajouter des sons sur un support, comme le son d’une porte ou celui de la pluie. Parfois, il est même chargé d’épurer le rendu en supprimant les bruits qui viennent déranger les enregistrements.

L’ingénieur son s’occupe de tout ce qui a trait au son, qu’il s’agisse de le créer, de le supprimer, de le traiter ou de le transformer.

Quelles études pour accéder au métier d’ingénieur son ?

Même avec un talent naturel et une excellente capacité d’apprendre en autodidacte, être ingénieur son requiert d’acquérir des compétences exceptionnelles dans l’audio et l’acoustique. Passer par une formation est donc une nécessité pour répondre à toutes les attentes des clients et faire partie des meilleurs.

Pour vous permettre d’atteindre votre objectif, Sup de CRéation, l’École des Creative Makers dispose de programmes adaptés pour devenir ingénieur son. En fonction du niveau d’expertise que vous souhaitez atteindre, vous pouvez opter pour un cycle court ou un cycle long avec des formations allant du bac +1 au bac +4 dans la création audiovisuelle.

Sur notre site, vous avez accès à toutes les informations requises sur les modalités d’admission au programme de votre choix. Selon vos préférences, vous avez la possibilité d’opter notamment pour le domaine de la publicité, de la création de films, des jeux vidéo et de l’animation. Si vous avez d’autres questions sur les formations proposées et comment y accéder, vous êtes toujours libre de chercher des réponses dans la rubrique FAQ de notre site.

Mis à jour le 16 août 2022